Une salle de bains au charme nostalgique

Avec sa baignoire rétro et sa table de drapier transformée en meuble vasque, cette salle de bains s’offre un joli style rétro, au charme un brin nostalgique.

Camille-hermand-architecture_Salle-de-bain-Retro_1Signée Camille Hermand Architecture, cette salle de bains est abritée dans une maison de Bois-Colombes, dans la banlieue parisienne.

mettre en valeur une baignoire rétroLa baignoire. Elle fait face au long meuble à deux vasques qui constitue le point d’eau. Ancienne, elle est en fonte émaillée, montée sur 4 pieds pattes d’aigle. Peinte en noir mat, elle est mise en valeur par les carreaux de ciment au sol, également d’époque, et par le carrelage métro aux murs. Elle est alimentée par une robinetterie murale de style rétro, avec une douchette téléphone.

Le point d’eau. Il est installé face à la baignoire, entre la douche et le mur extérieur. Il est constitué d’un long meuble de drapier détourné. Il supporte Camille-hermand-architecture_Salle-de-bain-Retro_Meuble-vasquedeux vasques à poser rectangulaires, de style contemporain. Des paniers en osier et des boîtes en bois permettent de camoufler les objets inesthétiques.
A noter : les robinetteries, des mélangeurs rétro, sont posées sur les vasques et non pas sur le plan de toilette en bois qui, même protégé par un verni, serait rapidement dégradé par les projections d’eau. Deux miroirs chinés, différents, surplombent chaque vasque.

La douche. Assez vaste pour se passer d’une porte, elle n’est pas vitrée mais entièrement cloisonnée. Les cloisons s’arrêtent à la hauteur de la porte d’entrée de la salle de bains, afin de laisser passer un minimum de lumière du jour. C’est une douche à l’italienne, entièrement carrelée au sol comme aux murs. Elle a été surélevée, afin de permettre l’intégration du siphon de dol. Elle est alimentée par une colonne de douche intégrant une pomme de tête.

Camille-hermand-architecture_Salle-de-bain-Retro_DoucheLes revêtements. Un carreau métro blanc, à la fois classique et typiquement rétro, habille les murs de la salle de bains à mi-hauteur, de manière à créer un soubassement qui ceinture toute la salle de bains. Au-delà, les murs sont revêtus d’une peinture bleu gris, apaisante.
Le sol est habillé de carreaux de Camille-hermand-architecture_Salle-de-bain-Retro_Douche2ciment qui ont sans doute l’âge de la maison.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here