Conseils de pose d’une robinetterie encastrée dans le sol

La robinetterie colonne, alimentée par le sol, valorise une baignoire ou un lavabo posé en îlot. Si son installation ne pose pas de problème particulier, encore faut-il l’effectuer dans les règles de l’art. Méthode.

Une baignoire et sa robinetterie colonne encastrée dans le sol
Baignoire Palomba et robinetterie sur colonne Laufen.

Ce type d’installation est encadré par le DTU 65-10 (canalisations d’eau chaude ou froide sous pression et canalisations d’évacuation des eaux usées et des eaux pluviales à l’intérieur des bâtiments – règles générales de mise en œuvre) et par le CPT ou cahier de prescriptions techniques 2808 (systèmes de canalisations sous pression à base de tubes en matériaux de synthèse : tubes en couronnes et en barres), qui détermine notamment les systèmes de canalisations/raccords autorisés en encastrement.

Une robinetterie colonne est constituée d’un socle cylindrique fixé sur la dalle brute et de la robinetterie elle-même, qui vient s’encastrer dans le socle. S’assurer, en raisonnant par rapport au sol fini, que baignoire et robinetterie sont compatibles : la hauteur sous le bec doit être adaptée à la hauteur de la baignoire. S’assurer également que le bec est assez long compte tenu de l’épaisseur de la baignoire.

1. Avant la pose

Prévoir le parcours des alimentations EC/EF de façon à en limiter les longueurs (pertes de charge), y compris en présence d’un plancher chauffant.
Isoler les canalisations d’alimentation, y compris l’eau froide.
S’assurer de la planéité du sol.
Prévoir une pente pour l’évacuation d’au moins 1 cm/m en réseau apparent et 2 cm/m sous dallage béton, éventuellement par la réalisation d’un podium : si sa hauteur dépend de la distance jusqu’à la chute et de la hauteur de la culotte sur cette chute, il faut compter au moins 12 cm.
Sous la baignoire, le siphon est normalement encastré : planifiez une réservation de 20 x 20 x P 8 cm. Pour la douche, il faut prévoir une surélévation dont la hauteur dépend de celle du caniveau ou de la bonde.

 2. Lors de la pose

Alimentation en Ø 16/18 mini (avec 3 bars dynamiques).
Prendre en compte les épaisseurs d’encastrement : la hauteur chape + ragréage + colle + carrelage doit s’inscrire dans la fourchette indiquée par le fabricant, en général 80 à 160 mm. En-deçà, la robinetterie n’est pas maintenue. Au-delà, elle « flotte » au dessus du carrelage.

 3. Après la pose

Test d’étanchéité alimentation, socle et robinetterie (mise en pression de 2 heures).
Purge obligatoire des canalisations.
Une fois le sol fini, découper le gabarit de montage et cliper la robinetterie.

Infos compémentaires sur cet article

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.