Bien choisir un vidage de baignoire

Les baignoires ne sont jamais vendues avec leur dispositif de vidage, sauf s’il est spécifique. C’est pourquoi l’achat de l’une implique celui de l’autre, à sélectionner en fonction du mode de fermeture du clapet de la bonde et des astuces techniques qui facilitent la mise en œuvre.

Une-baignoire-et-un-vidage-de-baignoireUn vidage de baignoire (photos ci-dessus : baignoire Allia et vidage Valentin) est composé d’un trop-plein caché par un enjoliveur ou un volant assurant l’ouverture et la fermeture du clapet de la bonde ; d’un tuyau flexible raccordé au siphon ; d’une bonde avec son clapet ou bouchon de fermeture ; d’un siphon équipé de sa sortie en PVC de diamètre 40 ou 50 mm.
Le flexible en plastique reliant le trop-plein à la bonde permet d’adapter le vidage à la forme de la plupart des baignoires. Mais chez certains spécialistes (comme Valentin), on trouve des vidages de baignoire entièrement en métal – laiton –, y compris le tube de raccordement entre le trop-plein et le siphon. Ils sont destinés à équiper les baignoires rétro.

Plusieurs types de vidages de baignoire

Les vidages de baignoire se distinguent par le mode de fermeture de la bonde, qui peut être manuel, commandé à l’aide du volant du trop-plein ou encore de type clic-clac, actionné dans ce cas à l’aide du pied.
Les vidages à fermeture manuelle, économiques et d’entrée de gamme, disposent d’un simple bouchon en caoutchouc à chaînette métallique. Celle-ci est accrochée à l’enjoliveur du trop-plein, mais finit toujours par se casser. Et l’on a vite fait de perdre le bouchon.
Les vidages commandés à l’aide du volant du trop-plein, les plus courants, sont à câble.
Les vidages de type clic-clac, également à câble (qui doit être solide), sont ouverts ou fermés automatiquement par simple pression du pied sur le clapet de la bonde.
Il existe également des vidages assurant le remplissage de la baignoire par la bonde, qui ont l’avantage d’être très silencieux (car il n’y a pas de chute d’eau), ou encore par le trop-plein. Tous deux permettent de supprimer le bec de la robinetterie.

D’autres critères d’achat d’un vidage de baignoire

Si la plupart des vidages de baignoire vendus en France sont de qualité, certains proposent des fonctions supplémentaires ou des astuces techniques assurant facilité de pose et praticité.

Du point de vue technique, il existe des différences entre les produits. Certains vidages bénéficient de la technologie bi-injection, qui solidarise le joint au siphon, évitant ainsi de le perdre ou de mal le positionner. Le joint auto-centreur proposé par Valentin ou Wirquin remplace le joint plat classique : positionné entre la bonde et la cuvette de la bonde, il prend la baignoire en sandwich et, lorsqu’il est auto-centreur, il reste en place avant le vissage, facilitant la pose à une seule personne.
Concernant le siphon proprement dit, il dispose ou non d’un bouchon de vidange pour nettoyage, permet ou non le passage d’un furet ; articulé, il s’adapte à toutes les poses et, grâce à une rotule de sortie inclinable de quelques degrés, il est plus facilement raccordé à l’évacuation.
Il est important de vérifier si le vidage est adapté à l’épaisseur de la baignoire qui varie selon les matériaux (au niveau du trop-plein), ainsi que l’encombrement du siphon sous la baignoire.

Pourquoi choisir un vidage de baignoire NF ?

Lorsqu’il est NF, le vidage de la baignoire répond à la norme française NF EN 274, intitulée « Dispositif de vidage des appareils sanitaires ». Signé par son fabricant (chez lequel on pourra trouver des pièces détachées : volant, trop-plein, clapet, tige de réglage), il affiche un débit d’évacuation contrôlé d’au moins 0,8 litre/s, soit 48 litres/min (mesuré clapet ouvert et baignoire remplie avec 30 cm d’eau). Il est également testé pour un certain nombre de manœuvres du volant de commande.

Assurer un bon débit d’évacuation

Le débit d’évacuation d’un vidage de baignoire varie aussi en fonction du diamètre de la canalisation à laquelle il est raccordé (40 ou 50 mm) et de la pente de celle-ci, qui doit être au minimum de 1 cm/m. Mais la sortie du siphon étant généralement positionnée au ras du sol, la pente est difficile à tenir si la baignoire est située à distance de la colonne de chute des eaux usées, vu que l’on ne peut la surélever sans rendre difficile son accès. C’est pourquoi on prévoit généralement de disposer la baignoire le plus près possible de cette colonne.
D’autre part, il faut savoir qu’en passant, pour la canalisation d’évacuation, du diamètre 40 au diamètre 50 mm, on divise par au moins deux le temps nécessaire pour vider la baignoire. Si cette canalisation d’évacuation a une longueur supérieure à 1 mètre, il est recommandé de passer en diamètre 50 mm.
Enfin, sachez qu’il est nécessaire, lorsque la baignoire est encastrée, de prévoir une trappe de visite assurant un accès permanent au vidage.

Photo-d'un-vidage-de-baignoire-et-ses-composantsLes mots des pros

Le volant cache le trou de trop-plein et commande l’ouverture et la fermeture du clapet de la bonde. Il est en laiton, zamak (alliage de métaux) ou ABS chromé (et dans ce dernier cas plus fragile). Il est conçu pour faciliter la préhension.

Le clapet assure la fermeture de la bonde et permet de boucher la baignoire. Il est rentrant ou recouvrant, en inox, laiton ou en ABS chromé.

La bonde équipe l’orifice de la baignoire, accueillant le clapet obturateur.

Le siphon, plat s’agissant d’un vidage de baignoire, dispose ou non d’un bouchon de dégorgement. Sa sortie peut être orientable pour faciliter la pose et intégrer la pente nécessaire au bon écoulement de l’eau.

Le tube de trop-plein, flexible pour s’ajuster aux courbes de la baignoire, ne doit pas être trop long, afin de ne pas s’enrouler sur lui-même. Chez certains fabricants, il est recoupable, chez d’autres (Wirquin), il contient le câble de trop-plein.

Le câble de trop-plein, qui fonctionne à la manière d’un câble de frein de vélo, mesure généralement 65 et 70 cm ou 1 m, à déterminer selon l’emplacement de la bonde, sur le côté ou au centre de la baignoire. Il ne peut être ni recoupé ni changé. Il est parfois inséré à l’intérieur du tube de trop-plein (Wirquin) qui, dans ce cas, n’est pas recoupable. Plus le vidage est de qualité, moins on force pour ouvrir ou fermer le clapet de la bonde.




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.