La douche : ouverte ou fermée ?

Désormais, la douche n’est plus une cabine, mais un vaste espace ouvert et facile d’accès, dit « walk’in ». La solution est tentante, mais est-elle vraiment confortable ? Notre point de vue sur la douche ouverte.

Une douche ouverte sur deux côtés
Samo, fabricant de parois, a prévu, pour sa gamme Open Xclusive, des rideaux imperméables pour (re)fermer l’espace douche avec élégance…

La douche ouverte : accessible mais vouée aux courants d’air

Il y a plusieurs manières de créer une douche ouverte : des deux côtés avec une seule paroi installée parallèlement au mur ou bien d’un seul côté avec la même installation mais dans un angle de la pièce.

Parce que la douche ouverte des deux côtés suppose une grande salle de bains, elle est rare. En revanche, la douche ouverte d’un seul côté est plutôt fréquente. Dans les deux cas, méfiez-vous des courants d’air ! On en a déjà vu revenir chez leur installateur pour lui faire fermer une douche ouverte. C’est d’ailleurs pourquoi le fabricant de parois Samo a prévu, pour sa gamme Open Xclusive, des rideaux imperméables pour (re)fermer l’espace avec élégance. D’autres fabricants, notamment Roth et Kinedo (Smart), proposent des parois qui, ouverte au départ, peuvent être ensuite associées à une porte ou à un volet mobile, afin de recréer une cabine (plus ou moins) fermée. Pensez-y si vous n’êtes pas sûr de vous ou que votre salle de bains, orientée au nord, est un peu froide.

Avec une douche ouverte, gare aux projections d’eau, à craindre d’autant plus que l’utilisateur est grand et qu’elle présente un espace réduit (soit une longueur inférieure à 120 cm, voire 140 cm et une hauteur de moins de 200 cm). En présence de douchettes d’hydromassage, la porte s’impose systématiquement. Notez que lorsque la douche n’est pas fermée par des parois et une porte, la réglementation exige que toute la salle de bains soit étanchée avec, dans la zone exposée aux projections d’eau, une pente d’au moins 1 % vers la bonde ou le caniveau d’évacuation.

La douche fermée : douillette mais à ventiler impérativement

La douche fermée – qui est de moins en moins souvent une cabine prête à poser (assez moche en général) – est à l’abri des courants d’air. Elle reste chaude et confortable et aucune projection d’eau n’est à craindre à l’extérieur. A privilégier dans les salles de bains mal isolées ou mal orientées.

Pour bien choisir votre paroi, nous vous conseillons de prévoir une hauteur de 200 cm au moins. Lorsque la porte dispose d’un système de relevage, on assure une bonne étanchéité tout en évitant la pose d’un seuil. Quand la porte, qui s’ouvre vers l’extérieur, dispose d’un joint gouttière, l’eau ruisselante ne s’égoutte pas (ou peu) par terre. Lorsque la porte s’ouvre vers l’intérieur, qu’elle est en accordéon ou bien coulisse, elle peut restée ouverte après la douche, ce qui permet de la ventiler. Un geste indispensable pour évacuer la vapeur d’eau et permettre aux joints de carrelage de sécher entre deux douches. Moins la paroi a de profilés et de pièces apparentes, moins il y a de dépôts de calcaire, et plus son entretien est aisé.



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.