4 produits pour connaître sa consommation d’eau et mieux la réduire

C’est un fait : pour économiser l’eau à la maison (donc l’énergie qui sert à la chauffer), il est important d’avoir une idée de celle que l’on consomme. Combien d’eau s’écoule de vos robinets ? Quel est le débit de votre douche ? Voici des produits qui permettent de répondre à ces questions.

Compteurs d'eau aux robinets ou sur le pommeau de douche

Prendre une douche plutôt qu’un bain permet d’économiser l’eau ? Tout dépend de sa durée et du débit de votre pommeau ou douchette à main ! En effet, consommer moins d’eau est une question de débit, mais aussi de temps d’écoulement. D’où l’intérêt des produits qui indiquent en temps réel l’un et l’autre. Une étude de terrain effectuée en 2016 par la société Amphiro auprès de plusieurs centaines de ménages néerlandais a permis de constater que, lorsque l’utilisateur visualise en direct ses informations de consommations, il économise en moyenne 9,3 litres d’eau par douche – sur 54 litres –, en l’écourtant. Avec ces produits, que l’on appelle des nudges – autrement dit des outils d’incitation, qui sensibilisent en informant –, on réduit de 15 % à 30 % sa consommation d’eau selon le dispositif mis en œuvre. Efficace !

1. Economiser l’eau grâce à son pommeau de douche 

Deux types de pommeaux de douche ou douchettes sont disponibles : celles dont le jet change de couleur en fonction de la durée de la douche et celles qui, plus précises, affichent en chiffres la consommation d’eau et sa température. L’une et l’autre sont auto-alimentées au moyen d’une petite turbine positionnée dans le flux d’eau et fonctionnent donc sans piles ni recharges. A noter : si le temps de se savonner, le robinet est fermé, le dispositif, douchette ou compteur, garde en mémoire les informations.

Ludiques, les douchettes Hydrao et Sarodis alertent en changeant de couleur

Douchette Aloe Hydrao Sarodis et ses couleursL’eau qui s’écoule des douchettes à main et des pommes de têtes Hydrao et Sarodis change de couleur grâce à une une Led autoalimentée. Ce système est idéal pour motiver les enfants, qui sauront, de vert (10 litres d’eau écoulés) à bleu (20 litres) puis violet… et jusqu’à rouge clignotant (plus de 40 litres), quand il est temps de fermer le robinet… Le fabricant annonce une économie de 56 % par rapport à une douchette standard (à 12 litres/min) et de 41 % par rapport à une version économe (à 9 litres/min) grâce à cette simple visualisation.

En version connectée, l’accès aux informations de consommation, aux historiques… est possible, ainsi que certains réglages, par exemple l’intégration des prix de l’eau et de l’énergie pour calculer les économies réalisées par la famille.

Douchette à main Aloé, chez Hydrao et Sarodis, trois jets, en finition chromée ou noire. Prix public maximum constatés : 80 euros TTC pour la douchette à main non connectée et 90 euros TTC pour la pomme de tête.

Les douchettes HansaActiveJet et Amphiro préviennent avec des chiffres et des couleurs

pommeau de douche Amphiro avec écran affichant la consommationAvec leur écran intégré, les douchettes à main HansaActiveJet et Amphiro affichent les consommations d’eau et d’énergie durant la douche, en litres et kWh. Des capteurs de température mesurent celles de l’eau froide et de l’eau mitigée, permettant de calculer l’énergie absorbée en tenant compte du rendement du chauffe-eau. De plus, une barre Led située sous le bras du pommeau, et visible durant l’utilisation, traduit avec des couleurs le niveau de consommation, du vert à l’orange, puis au rouge, qui s’affiche une fois que 50 litres se sont écoulés. Enfin, sur l’écran, un ours polaire voit sa banquise fondre progressivement durant la douche, jusqu’à ce qu’il soit dans l’eau si elle a duré trop longtemps…

Douchettes HansaActiveJet et Amphiro, à un jet, débit 15 litres/min (qui peut être réduit à l’aide d’un limiteur de débit), connexion possible via Bluetooth et une application dédiée. Prix public maximum constaté : 160 euros TTC (sur Amphiro.com).

2. Réduire sa consommation d’eau en posant un compteur sur le robinet

Sur le même principe, on trouve des compteurs d’eau, à installer entre le pommeau de douche et le flexible ou au bout du bec du robinet. Ils affichent en temps réel et après la douche la température, ainsi que le volume d’eau et l’énergie consommés. Egalement autoalimentés, ils fonctionnent sans pile, et s’installent aisément. Quand ils sont connectés, ils stockent toutes les données emmagasinées, permettant de les partager, de définir des objectifs, d’analyser les tendances…

My Water Flow de Neoperl : pour la douche, mais aussi pour le lavabo

Compteur d'eau Neoperl installé sur le bec du robinetGrand spécialiste des économies d’eau, Neoperl est un fabricant peu connu malgré tout, car il fournit une petite pièce invisible, l’aérateur ou mousseur, mais qui assure le contrôle et la limitation du débit d’eau, donc de la consommation des mitigeurs et mélangeurs.

Avec My Water Flow, le fabricant propose de visualiser en temps réel la consommation et la température de l’eau qui coule au robinet, mitigeur de lavabo (haut ou bas) et mitigeur de douche (deux compteurs différents). En plus du générateur d’électricité intégré, l’un et l’autre comprennent un régulateur de débit, lequel reste pratiquement constant même lorsque la pression varie, ce qui peut être le cas quand un autre robinet est ouvert dans la maison.

Caractéristiques de My Water Flow de Neoperl : compteur orientable, débit 8,3 litres/min, fonctionne sans pile, affiche la température et le débit d’eau, fourni avec un aérateur anticalcaire et un adaptateur pour robinetterie, détartrage aisé. Prix public maximum constaté : environ 40 euros TTC.

Capteur Ilo de Ilya : design, connecté, fabriqué en France

Compteur d'eau de la douche Ilo de IlyaDesign, le capteur Ilo, développé par une start-up toulousaine, mesure et affiche en temps réel la consommation d’eau, en litres, et sa température instantanée. Auto-alimenté, il s’allume et s’éteint automatiquement lorsque l’utilisateur démarre ou arrête sa douche, mais mémorise la valeur mesurée pendant une à deux minutes, le temps de se savonner. Il s’installe entre le mitigeur et le flexible de douche, ou entre le flexible de douche et le pommeau (photo Jérôme Brizeux). Connexion possible via la WiFi pour récupérer les données de consommation sur une plateforme web.

Caractéristiques du capteur autonome Ilo de Ilya : livré avec un mini flexible pour le raccordement et deux joints, dont un joint-filtre, connexion Wifi possible, fabrication française. Produit en cours d’industrialisation, disponible en pré-commande au prix de 78 euros TTC sur le site Ilya-tech.fr.

Trouver votre magasin de salle de bain

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.