C’est quoi une cartouche céramique de mitigeur

Vue éclatée d'une cartouche céramique Ideal Standard
Eclaté de la cartouche céramique Firmaflow d’Ideal Standard.

La cartouche céramique est au mitigeur ce que la tête à clapet ou, plus moderne, la tête céramique est au mélangeur.

La différence ? Sur un mitigeur, le même levier, donc la même cartouche, permet le réglage de la température et du débit de l’eau, alors que, sur un mélangeur, équipé d’une tête à clapet, c’est vous qui faites le mélange, donc le réglage de la température.

Alimentée en eau chaude et en eau froide, la cartouche intègre deux disques en céramique superposés et ajourés (lumières). Lorsqu’on actionne le levier du mitigeur, les lumières s’ouvrent et se ferment, laissant passer plus ou moins d’eau chaude et/ou d’eau froide, réalisant ainsi le mélange.

Une cartouche céramique est plus ou moins sophistiquée. Certaines permettent une limitation de la température de l’eau et/ou du débit par une réduction de la course horizontale et/ou verticale du levier, d’autres sont anticalcaires, anti-coups de bélier, s’ouvrent toujours sur l’eau froide… Leur diamètre varie également, qui détermine celui de la robinetterie qui l’accueille. Aujourd’hui, les petits diamètres – 40, 35 et 28 mm –, à la mode, sont les plus utilisés, du moins sur les mitigeurs design.

Certains fabricants de robinetterie produisent eux-mêmes leurs cartouches, d’autres les achètent chez un spécialiste, dont le plus connu en Europe est le français Vernet. Fabriquer ses propres cartouches permet de les adapter à ses mitigeurs – et non l’inverse – tout en contrôlant les caractéristiques hydrauliques et acoustiques.

Toutes les cartouches se ressemblent-elles ? Certainement pas ! Coque, filtre, graisse, tige (en laiton ou en plastique)… déterminent leur solidité, mais aussi la facilité d’usage : souplesse de manœuvre du levier, précision de réglage de la température, niveau de bruit, résistance au calcaire… C’est ainsi que les mitigeurs premier prix vendus sans marque en grande surface de bricolage, sont gros et moches (cartouche de diamètre important), mais aussi très bruyants et difficiles à manœuvrer. Ils ne permettent aucune précision de réglage de la température, toujours trop chaude ou pas assez.

Les cartouches céramiques, contrairement aux têtes à clapet, sont inusables. En revanche, elles ne supportent pas les scories que l’eau charrie parfois. C’est pourquoi, lors de la rénovation de la salle de bains, avant d’installer sont beau robinet tout neuf, il est conseillé de bien purger son réseau d’alimentation en eau. Sinon, il est toujours possible de remplacer une cartouche céramique. A condition toutefois d’avoir acheté un mitigeur de marque, laquelle assure les ventes de pièces détachées.



2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour mestr, pour tout vous dire, nous ne connaissons pas les cartouches Citec. A quoi servent-elles ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.