Où trouver les pièces détachées d’un robinet qui fuit ?

Oui, les robinets de salle de bains et de cuisine, mitigeurs ou mélangeurs, sont réparables. Du moins quand les pièces détachées sont disponibles, ce qui est loin d’être toujours le cas. Le point avec Serge Kyshko, responsable de la boutique du « Coq au Bain », anciennement « Le chirurgien du robinet », vendeur de pièces détachées de robinet et d’accessoires de plomberie.

Anatomie d’un robinet Officine Nicolazzi.

Votre robinet fuit et vous souhaitez le (faire) réparer ? Mais est-il réparable ? Oui, s’il s’agit d’un robinet signé par un fabricant. Non, s’il ne l’est pas. Attention : nous parlons là des marques de fabricants (Grohe, Hansgrohe, Jacob Delafon…), pas des marques de distributeurs.

En effet : qui dit réparation dit pièces détachées de robinetterie et de plomberie. Or, le suivi des pièces détachées n’est pas toujours prévu pour les robinets vendues sous marque de distributeur et jamais pour les robinets sans marque. Ce qui veut dire que les robinetteries bon marché ne sont pas réparables mais jetables. La disponibilité des pièces détachées, effective au moins 10 ans après l’arrêt de la fabrication des produits (mais souvent beaucoup plus longtemps), fait partie de la garantie des fabricants. Ainsi, une robinetterie de qualité a une durée de vie qui peut atteindre plusieurs dizaines d’années.

Réparer un robinet qui fuit : pièces détachées d'un mitigeur de lavaboQuelles pièces peuvent être remplacées dans une robinetterie ?

Pratiquement toutes les pièces détachées présentes dans une robinetterie sont remplaçables. Comment fait-on pour trouver la bonne pièce ? « Les particuliers nous appelle de toute la France, explique Serge Kyshko. S’ils ne connaissent pas la marque de la robinetterie et/ou le nom de la pièce à changer, ils nous envoient une photo par mail ou via les réseaux sociaux, qui nous permet de la reconnaître. »

Sur un mitigeur, par exemple ce modèle Hansgrohe au design classique, il est possible de remplacer la manette de commande (1), le cache de la vis qui permet sa fixation (2), la rosace (3), l’écrou à 6 pans (4), les joints toriques ou non (5, 8, 10, 14), la cartouche céramique (6), la vis (7), l’adaptateur pour cartouche (9), le mousseur (12), la vis M8 x 68 (13), la platine de fixation (15), le ou les flexibles de raccordement à la canalisation d’alimentation en eau (16) et le bouchon (17).

Sur un mélangeur, par exemple ce modèle Hansgrohe qui n’est plus fabriqué depuis 2003 mais dont les pièces détachées sont toujours disponibles, on peut remplacer le mousseur (1), la poignée d’eau froide (2), la poignée d’eau chaude (3), le set de cache vis couleur eau chaude/eau froide (4), la tête à clapet ½” (5), tirette du vidage (6), le ou les flexibles de raccordement aux canalisations d’alimentation d’eau (7), les joints toriques (8), la fixation (9), ainsi que le vidage.

Quelles sont les pièces détachées les plus fréquemment changées ?

Dans les zones où l’eau est très calcaire, celui-ci forme des micro-billes qui peuvent rayer les disques de la cartouche céramique. Le mitigeur se met alors à fuir. Si une cartouche de mitigeur mécanique est facile à changer, c’est un peu plus compliqué pour les cartouches des mitigeurs thermostatiques, d’autant qu’il est nécessaire de les ré-étalonner afin qu’ils puissent délivrer l’eau à la bonne température. C’est assez laborieux.
Les joints de robinets nécessitent des changements qui peuvent être fréquents dans les résidences secondaires. Lorsque les robinetteries ne sont plus utilisées, les joints ont tendance à sécher à se durcir et ne jouent plus leur rôle.



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.