Poser vite et bien un coffrage cache-tuyaux

La plupart du temps, pour cacher des tuyauteries, on fabrique un coffrage en BA13, en bois ou en panneaux de particules. Mais il est beaucoup plus facile et rapide d’utiliser des éléments préfabriqués prêts à carreler, à peindre, habiller de papier peint…

Exemple de coffrages cache-tuyaux fabriqués par Jackoboard
Eléments cache-tuyaux en L, Jackoboard (Jackon Insulation).

Comment fabriquer un coffrage cache-tuyaux ? Internet regorge de tutoriels expliquant comment assembler des planches de coffrage ou découper à mesure une plaque de plâtre (BA13), et fixer l’un ou l’autre à l’aide de tasseaux en bois. C’est efficace, mais très laborieux.

Pour cacher des tuyauteries apparentes ou habiller une gaine de hotte aspirante, il n’y a pas plus pratique et rapide que les panneaux d’angle en mousse de polystyrène extrudé revêtue sur chaque face d’un tissu de fibre de verre noyé dans un mortier spécial. Légers, résistants à la compression, insensibles à l’humidité et isolants du point de vue thermique, ces éléments préfabriqués peuvent être enduits, carrelés, peints, revêtus de papier peint ou crépis. Proposés par les différents fabricants de panneaux et de receveurs de douche prêts à carreler (Jackoboard, Lazer, Lux Eléments, Wedi…), ils sont composés de deux panneaux (profil en L) ou trois (profil en U) et mesurent jusqu’à 200 x 400 mm, en 2 600 mm de long et 20 mm d’épaisseur (profil en L).

Grâce à ces éléments, la mise en œuvre du coffre d’habillage est très simple, que les tuyauteries soient horizontales ou verticales. A l’aide d’une scie égoïne, on découpe l’élément à la bonne longueur. On le fixe ensuite au mur à l’aide des platines fournies par le fabricant (tous les 80 cm maximum) ou d’un cordon de colle de montage adaptée. Celle-ci, appliquée sur les chants de l’élément, a l’avantage de permettre un démontage facile : il suffit en effet de glisser un cutter entre le mur et le chant pour décoller l’élément. Il est possible de rallonger l’un ou l’autre des côtés en collant – toujours à l’aide de la colle recommandée par le – un morceau de panneau découpé à la longueur voulue.

Certes, ces éléments préfabriqués sont plus coûteux à l’achat qu’une simple plaque de BA13 (à partir de 30 € environ l’élément). Mais ils permettent une mise en œuvre impeccable, et beaucoup plus rapide et propre. Notons qu’ils sont également adaptés pour créer des étagères dans la salle de bains.



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here