Les tendances sont-elles solubles dans la salle de bains?

Dans un monde d’oubli et de court terme, il est logique que les tendances repérées dans la mode comme dans la décoration augmentent en nombre. Mais jusqu’à quel point sont-elles solubles dans la salle de bains ?

Tendances salle de bains 2016Généralement, une tendance est un mouvement vers, un avatar de la mode. Les chasseurs de tendances, qui sont parfois inventeurs de leur gibier, traquent ces petits mouvements impalpables pour les transformer en incitations à consommer. Les couleurs étant des vecteurs d’émotions, il est normal qu’elles précèdent les objets qu’elles animent pour qu’ils soient mieux à même d’émouvoir leurs consommateurs potentiels. Voyons comment les « couleurs tendances » les plus récentes ou déjà installées peuvent être transposées à la salle de bains ou récupérées par elle.

La couleur Orange : régénérante !

Tendances salle de bains 2016Selon Castorama, l’orange, avec toutes ses déclinaisons, est la tendance 2016. Déjà, la mode a adopté cette couleur chaude, optimiste et qui donne bonne mine. Celle qui fut la couleur insigne des sixties et des hippies n’est toutefois utilisée en salle de bains qu’avec parcimonie. On hésite à l’appliquer sur un mur, encore plus à  un plafond. Elle est rarement osée sur une façade de meuble, apparaissant tout juste sur certains listels de carrelages et en petites touches : encadrement de miroir, accessoires (Hito ou Zero de Arblu par exemple), serviettes et gants… Toutefois, Roberto Palomba l’a mise en scène avec la collection Kartell by Laufen, et on la découvre vivifiante, vitalisante, régénérante…

Inspiration nature : via le carrelage

En 2016 la salle de bains reprend des couleursLe style ethnique ou exotique, la nuance est peu perceptible, prend sa source sur les continents africain, asiatique, voire amérindien. La tendance n’est pas franchement nouvelle, mais pour 2016, elle se veut africaine. Cela signifie une large place aux teintes marrons, fumées, chocolat et aux effets de matières… En motif, on retrouve souvent des lignes brisées, des contrastes avec des tons crémeux, des imEn 2016 la salle de bains reprend des couleursitations peaux de bêtes (sauvages)… On peut aisément trouver du mobilier en teck, En 2016 la salle de bains reprend des couleursdes éléments en bambou, mais c’est surtout avec les revêtements muraux que l’on peut créer un décor 100 % exotique, comme avec les carreaux Flora Equatoriale, Léopard ou Zebra de chez Ornamenta (photos) ou ceux de Mutina, qui propose de nombreuses collections aux effets de matières subtiles, dans une grande variété de tons issus de la nature.

Le Rouge : claquant et efficace

Decotec_Tendances_2016_Meuble_Vasque_Odeon_RougeLors des défilés de mode de l’automne dernier, le rouge a été omniprésent. Cette couleur, dont la palette est large et qui entre dans la composition de l’orange, évoque la passion et symbolise le pouvoir. C’est une couleur forte, qui ne supporte pas le compromis. Elle est bien présente dans l’univers de la cuisine, mais aussi de la salle de bains ; par exemple, Roca a rénové en céramique rouge les toilettes du pavillon Férié de la Tour Eiffel. Le fabricant de meubles de bain Decotec, après sa série Jules en laque rouge impérial, lance Odéon, un meuble au rouge claquant. En revêtement mural, le rouge fonctionne également bien, mais à condition de le calmer, soit en tirant vers le bordeaux, soit en l’associant avec le bois, le beige…

Le style industriel  : même dans la salle de bains

Là encore, la tendance est déjà connue, avec son esprit « vieille usine » appliqué aux luminaires, à des meubles de rangement simples… Elle s’exprime par En 2016 la salle de bains reprend des couleursune forte présence de l’acier et du béton, et à une dominante de tons gris, évoquant les blouses de travail des contremaîtres d’autrefois. Cette tendance peut être illustrée par les finitions « bois structuré avec effet de sciage », comme pour le meuble Matrice d’Aquarine, mais elle s’étend aux sols avec, par exemple, le carrelage “Alias” de Cerabati, et son ambiance ciment industriel. Dans une autre tonalité que le gris, on se construira un espace douche à l’italienne en habillant les murs de plaques de cuivre rouge, un matériau aussi beau qu’orignal, qui va se patiner avec le temps, ne craint pas l’eau et, en outre, possède des qualités antibactériennes (photo : Incantho de Globo Ceramica).

La couleur Rose : plaquée or dans la salle de bains !

En 2016 la salle de bains reprend des couleursOui, le rose revient – Pantone, « autorité mondiale de la couleur », l’a décrété couleur de l’année 2016 –, mais un rose débarrassé de toute mièvrerie et de sa connotation “bonbon/féminin”. Cette couleur diffuse une chaleur douce et apaisante. C’est un ton reposé et reposant qui se marie très bien avec le noir (un accord perçu comme le signe d’une élégance féminine aussi bien que masculine), mais aussi avec l’or pour lui attribuer une grâce moins ostentatoire. En robinetterie haut de gamme, l’or rose est une finition récente mais très appréciée. On la trouve sur certains modèles Stella et Dornbracht, et sur la précieuse série Métamorphose de THG. Oser le contraste d’un mitigeur (ou mélangeur) en or rose 24 carats avec un lavabo en céramique noire (Duravit, Simas, Laufen…) donne à coup sûr un cachet particulier à une salle de bains. Evidemment, il y a le linge de bains ou les rideaux éponge, mais là, on perd en originalité.

Le style scandinave : il n’a pas pris une ride !

Salle-de-bains-scandinave-Ex.t_ray-collection-copieC’est au cours des années soixante que le design (on n’employait pas encore le mot à cette époque) scandinave s’est installé en France. Un demi-siècle plus tard, il effectue un retour en force, n’ayant pas pris une ride, avec ses pieds de meubles obliques, ses bois blonds et clairs, et sa prédilection pour les matériaux naturels. Quand parle de design scandinave, on fait référence aux créations danoises, suédoises, norvégiennes et finlandaises, et à une couleur phare : le beige, sous toutes ses nuances. Cette couleur est familière à la salle de bains – rappelons au passage que pendant longtemps un beige appelé « pergamon » a été le concurrent numéro 1 du blanc en céramique sanitaire – et l’on trouvera aisément du mobilier en bois massif ou en finition bois clair (pin, frêne…) avec un aspect néo-scandinave plus ou moins convaincant. Cela dit, un beige sera tout aussi facile à trouver parmi les carrelages destinés aux murs, et aux sols (photo : Ex.t).

Le monochrome : future tendance ?

IdeaGroup_SenseUne seule couleur pour le plan de toilette, la vasque et le meuble qui les soutient : c’est ce qu’ont proposé quelques fabricants audacieux, notamment Idea Group, avec plusieurs modèles, dont le point d’eau Dressy, proposé dans un gris uniforme et surtout un toucher velouté, tant pour la partie vasque que pour le meuble sous vasque. Unité tactile et visuelle ! Une nouveauté (mais pas encore une tendance) qui devrait obtenir l’assentiment des amateurs de style industriel (Photo : Sense d’Idea Group).



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.