Cloisonner la salle de bains avec les panneaux à carreler Qboard

Légers, imputrescibles, faciles à découper, résistants à la compression…, les panneaux à carreler Qboard permettent de monter rapidement des doublages et cloisons hydrofuges dans la salle de bains, et plus particulièrement des cloisons de douche.

cloison en panneaux à carreler QBoard avec et sans ossature

logo publi QboardLes panneaux Qboard en polystyrène extrudé simplifient considérablement la création de cloisons à carreler, en séparation ou doublage de mur, avec ou sans niches de rangement. Selon l’objectif poursuivi – délimiter une douche, cacher un WC, redresser les murs de la salle de bains… – la mise en œuvre sera différente, mais dans tous les cas facilitée.

Monter une cloison de salle de bains via une ossature métallique ou bois

Doubler un mur avec une ossature métallique ou bois permet de ménager un vide sanitaire pour assurer le passage des canalisations d’eau, des gaines électriques ou encore d’ajouter un isolant. Grâce à ce type d’ossature, toute cloison devient autoportante : elle peut donc être installée même au centre de la salle de bains. L’habillage étant réalisé à l’aide de plaques à carreler ou à enduire, le chantier est facilité et l’étanchéité assurée.

points de vissage panneaux à carreler Qboard sur ossatureL’ossature peut être métallique ou en bois, y compris dans la douche. Selon la distance entre les montants, l’épaisseur des plaques varie.
Si l’entraxe est inférieure ou égale à 60 cm, l’épaisseur minimale des panneaux d’habillage est de 20 mm.
Si l’entraxe est inférieure ou égale à 30 cm, l’épaisseur minimale des panneaux d’habillage est de 10 mm.

Mode opératoire
La plaque est vissée sur chaque montant en cinq points répartis sur la hauteur. Veillez à ce que ces points soient décalés de 5 cm sur les plaques d’un même montant (voir schéma). Pour les ossatures en métal, utilisez des vis à tôles auto taraudeuses et, pour les ossatures en bois, des vis universelles classiques.

Monter une cloison de douche hydrofuge

Pour délimiter la zone de douche, on peut créer une cloison de séparation sans ossature, simplement à l’aide de panneaux prêts à carreler Qboard, à condition de respecter certaines conditions :
Le ou les panneaux doivent avoir une épaisseur d’au moins 50 mm,
Ils doivent être fixés au mur et/ou au sol et collés à l’aide de la colle Board-Fix du fabricant,
La longueur de la cloison de séparation ne doit pas excéder 120 cm,
La cloison, donc les plaques, doit être carrelée sur au moins un côté afin de présenter une rigidité suffisante.

Mode opératoire
Mesurez et tracez au sol et au mur l’emplacement de la cloison, puis vissez les U d’ancrage – un par plaque Qboard au sol, deux aux murs. Appliquez ensuite des cordons de colle Board-Fix à l’endroit de la cloison, sol et mur, y compris dans les U. Placez le panneau. Si la cloison nécessite un panneau supplémentaire, mettez en place deux H d’ancrage sur le côté de la plaque et un U au sol. Appliquez à nouveau de la colle, y compris sur le panneau supplémentaire, et positionnez-le. Collez et marouflez la bande d’armature sur tous les joints (entre panneaux, entre le mur et le panneau, entre le sol et les panneaux). A l’intérieur de la douche, utilisez une bande d’étanchéité.

Questions/réponses sur les cloisons en panneaux à carreler dans la salle de bains

Quelle épaisseur pour les cloisons en plaques à carreler ? C’est le type de cloison qui détermine l’épaisseur des plaques : de 10 à 20 mm pour une cloison sur ossature (selon l’entraxe des montants) et 50 mm au moins pour une cloison de douche carrelée.
♦ Peut-on cloisonner d’autres pièces de la maison à l’aide de panneaux à carreler ? Oui, c’est possible, mais cela n’a guère d’intérêt, notamment parce que les panneaux en polystyrène extrudé n’ont pas les performances acoustiques habituellement requises entre deux pièces de la maison.
♦ Peut-on fixer un meuble de salle de bains sur une cloison en panneaux à carreler ? Oui, mais uniquement sur une cloison à ossature (métallique ou bois), en venant chercher les montants. En l’absence d’ossature, on ne peut fixer que des objets de moins de 3 kg. En doublage de mur, on utilise des chevilles longues, qui permettent de déporter la charge – jusqu’à 80 kg dans un mur creux et 150 kg dans un mur plein – dans le support béton ou autre.

Trouver votre magasin de salle de bain

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.