11 idées pour une cloison verrière entre salle de bains et chambre 

Pour assurer subtilement la séparation entre la salle de bains et la chambre, pourquoi ne pas opter pour une verrière d’atelier ? Cloisonné sans être fermé, l’espace reste ouvert à la lumière tandis que cloisons et portes métalliques d’esprit loft ajoutent une note industrielle au décor.

9 cloisons verrières Cliquer sur une image
verrière entre chambre et salle de bain

Réalisation Cascade Design, Paris.

Agencement de salle de bains avec vue sur chambre. Frédéric Anselin (showroom Cascade Design) + Jean-Pierre Lousteau, architecte.
Portes verrières coulissantes entre chambre et salle de bain

Hôtel & Spa La belle Juliette, Paris.

Verrière coulissante, aile contemporaine de L'Abbaye-aux-Bois. Anne Gelbard, décoratrice + Aurore Vachette-de Lesquen, architecte.
Tête de lit verrière

Verrière Lapeyre en aluminium laqué noir Lapeyre.

Verrière noire sur mur rose

Porte coulissante Castorama.

Porte coulissante vitrée Atelier + verrières intérieures acier Industriel noir (4 vitrages L 109 x H 105 cm).
Joli verrière noir entre chambre et salle de bain

Verrière Coulidoor.

Verrière assurant la séparation de pièce entre salle de bains et chambre. 
Verrière de séparation dans un studio

Salle de bains Delpha, avec cloison verrière.

Meuble de salle de bains Delpha avec façades Relief laque blanc brillant, plan vasque en verre graphite métal brillant et armoire de toilette Éclat Absolu.  
Verrière tête de lit entre chambre et salle de bain

Leroy Merlin : agencement complexe avec verrière et porte Atelier (configurateur en ligne).

Salle de bains cloisonnée avec une verrière

Verrière Dockland de Sogal.

Montants noir mat et verre clair (plusieurs finitions de profilés et verres). En sur-mesure ou standard (H 1130 mm X L 915, 1210, 1505 et 1800 mm).
Verrière à motifs déco

Sogal, verrière conception inventive.

Montants noir mat et verre sablé (différentes finitions). Sur mesure et position libre des montants et traverses.

 

Les vitres enchâssées dans des armatures métalliques comptent parmi les éléments d’architecture les plus typiques des ateliers d’artistes. Les verrières industrielles en acier ou aluminium noir sont au top de la tendance car elles apportent du caractère et de la luminosité à la chambre comme à la salle de bains, tout en mettant en valeur les belles hauteurs sous plafond, façon loft new-yorkais.

Loft et charme actuel

Associées à des briques, du bois, du béton, des murs blancs…, elles sont un « ingrédient » essentiel pour donner à votre habitat un air de Brooklyn. Mais, dans un registre différent, les verrières ateliers s’intègrent aussi très bien dans les bâtisses anciennes dont elles renforcent le charme en le rajeunissant, sans trahir l’image surannée des vérandas, orangeries et autres jardins d’hiver hérités de la Belle Époque.

Esthétique et fonctionnalité

Haute cloison verrière entre chambre et salle de bainLa demande est telle que ce genre de cloisons verrières se démocratise et intègre désormais de nombreux projets de rénovation, y compris de salle de bains, en particulier dans les suites parentales. Plus qu’une ouverture, la verrière magnifie la pièce et constitue un élément fort du décor. La cloison vitrée façon verrière, fixe ou ouvrante, avec ou sans fenêtres, porte battantes ou coulissants, est la solution parfaite pour réorganiser la communication entre les pièces en apportant du cachet.
D’un point de vue de l’agencement, les avantages sont aussi nombreux. Cela permet par exemple de connecter une salle de bains (sinon aveugle) à la chambre tout en respectant un minimum d’intimité. En effet, il faut garder en tête que, lorsqu’elle est ouverte sur la pièce qui reçoit le lit, l’utilisation de la salle de bains (et de surcroît des toilettes) peut rompre la tranquillité de celui qui dort (encore) à côté (bruit, odeurs, éclairage nocturne…). Photo : Cuisinella, collections de meubles de salle de bains de style industriel Label B-Ligne (finition métal brossé) et Trend+ (finition Osani Oak).

Du sur-mesure aux produits standard

Deux grands types de verrières indsutrielles sont à distinguer. Il existe des produits fabriqués sur-mesure dans la plus pure tradition de la ferronnerie artisanale (c’est-à-dire avec des profilés soudés). Proposés par des entreprises spécialisées, ils offrent des possibilités de configuration quasi illimitées, de même avec le choix des finitions (brute, thermolaquée ou époxy mate, satinée ou brillante, patinée, oxydée, cuivrée…) ou du verre (armé avec petite ou grande maille, feuilleté pour la sécurité, opaque, phonique…). Maîtres de l’agencement d’espace, les fabricants de portes, placards de rangements, menuiseries et autres dressings en proposent aussi souvent une catégorie « séparation de pièces » bien étoffée.

La demande étant très forte, les grandes surfaces de bricolage se sont elles aussi positionnées sur ce créneau, avec des produits en général plus standardisés (moins de choix de finitions, des dimensions pas toujours adaptables), ce qui diminue d’autant leur coût, de même que la technique de fabrication (souvent en tôle d’acier ou d’aluminium pliées et non soudées).

Rythmer l’espace

Longue verrière entre une chambre et une salle de bainDistributeurs et fabricants mettent en ligne des configurateurs qui permettent de visualiser son projet de verrière (et de le faire deviser). En plus des finitions de la structure métallique et le choix du verre, les paramètres sont multiples : hauteur et largeur totale de la verrière, nombre de travées (verticales) et de traverses (horizontales) et dimensions de chacune de ces sections, avec ou sans imposte (parties vitrées qui surplombent la structure). Ce sont ces critères qui confèrent à la verrière son caractère unique, qui rythme l’espace de différentes manières, selon les volumes, l’accès à une ou plusieurs zones distinctes et le style de la pièce. Photo : Cuisinella, collection de meubles de salle de bains de style industriel Trend Cube (finition chêne Honey).

Des idées pour agencer chambre et salle de bains

Assez facile à mettre en œuvre en suivant nos conseils, la verrière posée sur un muret (ou pleine en partie basse) est une solution « hybride » : mi-occultante, mi-transparente, elle ne « casse » par le volume d’une vaste pièce et laisse passer la lumière du jour tout en atténuant les effets de la proximité (pour ne pas dire de la promiscuité). Derrière le soubassement qui sert alors de paravent, c’est l’emplacement idéal pour une baignoire en îlot ! Ou pour installer, de dos, de l’autre côté, la tête de lit. La verrière devient alors une sorte de tableau « vivant » et donne de la profondeur à l’ensemble.

Séparer sans enfermer avec les verrières

Mais il est aussi possible de « remplacer » tout ou partie d’une ancienne cloison par un pan de verre plus ou moins « découpé », le graphisme des montants métalliques du châssis pouvant révéler des « schémas » assez complexes, toujours très décoratifs. C’est une bonne manière de « décloisonner » au maximum la suite parentale en créant un espace visuellement unifié sans avoir les inconvénients d’une pièce unique. Ou comment séparer sans enfermer

La discrétion des portes ateliers coulissantes

Associé ou non latéralement à une verrière, le système de portes coulissantes de style industriel (souvent avec roulements apparents) est également pratique pour connecter « en douceur » la chambre à la salle de bains, traitée comme une annexe, de surcroît de petite dimension. Outre le fait que l’ouverture et la fermeture sont fluides et silencieux (pas de porte battante susceptible de claquer), il n’y a pas de perte d’espace (aucun débattement) ce qui est un bon point pour les mini salles de bains. Rien n’interdit d’opter pour une double porte coulissante de manière à attirer les regards sur tout le pan de mur alors que la salle de bains qui se trouve derrière est de type « couloir » et se loge dans une largeur restreinte. L’effet d’optique est assuré !

Parois de douche et cloisons verrières

A l’intérieur de ces salles de bains créées de toute pièce, le look industriel peut aussi être intégré jusque dans la douche. Une seule condition, impérative : choisir des parois adaptées à cette utilisation en milieu humide, ce qui n’est pas le cas des verrières traditionnelles d’atelier qui peuvent en revanche tout à fait convenir pour « séparer » les WC, de même que les portes installées comme des cloisons fixes, perpendiculairement au mur, le long de la cuvette.

Pour jouer la mise en abîme parfaite, les fabricants de parois de douche de style atelier proposent de nombreuses variantes qui permettent de rester dans le ton tout en créant un espace « verrière » dans l’espace « verrière » (voir notre rubrique >Equiper >Douche).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.