Bien choisir les accessoires de sécurité dans la salle de bains et les toilettes

La plupart du temps, on envisage de sécuriser sa salle de bains après en avoir éprouvé la nécessité, en cas de jambe cassée, de chute… Mais c’est à l’occasion de sa rénovation qu’il faut s’intéresser aux accessoires, barres PMR et siège de douche, etc. Avec Pellet ASC, fabricant français spécialisé, découvrez comment les utiliser dans la salle de bains et les toilettes.

salle de bains avec accessoires PMR Pellet

Logo partenariat Pellet StylesdebainOn parle des salles de bains PMR, comme si elles étaient un genre à part. Or, toutes doivent être accessibles, confortables et adaptées aux personnes à mobilité réduite. Car nous sommes tous susceptibles de l’être à un moment ou un autre, et pas seulement en fin de vie. De plus, ces accessoires facilitent l’usage de la salle de bains au quotidien, à tout âge.

Une salle de bains PMR est une salle de bains sécurisée

En dehors des salles de bains destinées aux personne handicapées ou en fauteuil roulant, pour lesquelles des aménagements spécifiques sont réalisés au cas par cas avec l’aide d’un ergothérapeute, il est important de prévoir des accessoires de sécurité dans la douche, qu’elle soit à zéro ressaut ou pas, aux toilettes, autour de la baignoire…

Avec Pellet ASC, fabricant français spécialiste du confort et de la sécurité dans la salle de bains, découvrez comment bien choisir et utiliser les accessoires PMR, des barres de relevage pour WC aux barres de maintien dans la douche.

Bien utiliser les barres d’appui ou de relevage PMR

barre de maintien PMR doite Pellet Barres d’appui droites : pose verticale, horizontale ou en biais ? Verticale, la barre d’appui permet de se maintenir en équilibre debout ou assis, mais aussi de franchir le seuil d’une douche ou d’entrer dans la baignoire. Elle permet aussi de se relever, tout comme la barre posée à l’oblique. En revanche, horizontale (mesurant au moins 40 cm de long et posée entre 70 et 80 cm du sol), elle assure l’appui et aide à passer de la position assise à la position debout. Elle est aussi indiquée pour faire un transfert, c’est-à-dire passer, en position assise, d’un siège à un autre ou d’un fauteuil roulant au WC. Photo : barre d’appui d’angle Arsis de Pellet (aluminium époxy blanc).

barre d'appui WC coudée Pellet♦ Dans quel cas choisir une barre coudée 135° ? Généralement, la barre coudée à 135° s’installe dans les toilettes, mais elle a aussi sa place dans la douche, où elle peut aider au relevage (siège). Elle est dans le bon sens lorsque l’appui est d’abord horizontal, permettant aussi de reposer l’avant-bras, puis oblique. Photo : barre de maintien à 135° Arsis de Pellet (aluminium blanc et chromé mat).

Barre d'appui verticale douche Pellet♦ A quoi servent les barres d’appui coudées à 90° ? Les barres en L servent aussi bien au transfert qu’au relevage, à l’appui et au maintien de l’équilibre. On les installe couramment dans la douche, la partie verticale servant aussi à fixer la douchette.

♦ Barres de douche : plutôt en L ou en T ? Tout dépend de la douche dans laquelle la barre est installée et de l’emplacement de la robinetterie, de la présence d’une fenêtre, etc. Notez qu’il existe des barres de douche multifonctions qui, tout en sécurisant l’usage de la cabine, intègrent une tablette pour poser savons et shampoings et/ou porte-douchette… Photo : barre de soutien de douche, multifonction, Arsis de Pellet, en T ou en L (aluminium anodisé).

♦ Quand préférer une barre relevable en U ? Relevées, ces barres permettent le transfert d’un siège à un autre. Posées à l’horizontale à 70-80 cm du sol pour la partie supérieure ou à hauteur de lavabo (pour servir d’appui ou faciliter le relevage), elles peuvent intégrer une béquille, qui ajoute à la résistance. A la verticale, elles stabilisent la position assise ou debout et aident à l’équilibre.

♦ Des barres de quelle forme, matériau et couleur ? Les profils en ellipse sont plus aisément préhensibles, épousant la forme de la main, tandis que la teinte vient en contraste avec le mur : couleurs sombres sur fond blanc et vice-versa. Le diamètre des tubes ronds, très courants, doit être sélectionné en fonction de l’utilisateur : 25, 30, 32 ou 33 mm, sachant que ces deux derniers diamètres sont en général les mieux adaptés. Les matériaux ont tous leurs avantages, à choisir en fonction du budget et du style de la salle de bains.

♦ La bonne pose des barres PMR : il est important d’adapter les fixations au support. Dans certains cas, une platine s’impose. C’est une question de sécurité. Les barres doivent être situées à 70-80 cm du sol et à au moins 40 cm d’un angle rentrant.

Bien choisir un siège de douche

siège de douche gris foncé relevable♦ Le siège de douche escamotable, à hauteur fixe ou réglable : lorsque tous les utilisateurs de la douche n’ont pas besoin de s’asseoir, le siège escamotable s’impose, peu encombrant lorsqu’il est relevé. Quand il est déclipsable, il est aisément mis en place ou retiré (une option idéale pour les hôteliers, qui peuvent adapter la salle de bains en fonction des besoins). Un siège à hauteur de pied(s) réglable permet de compenser la pente du receveur et s’adapte à la taille de l’utilisateur. Photo : siège de douche relevable et déclipsable Arsis de Pellet (finition gris anthracite).

♦ Un siège de douche avec ou sans dossier et accoudoirs ? En plus de l’équilibre et du maintien qu’apporte un siège de douche simple, l’ajout d’un dossier permet d’éviter la sensation de froid du carrelage lorsque l’on s’y adosse. Quant aux accoudoirs, ils apportent davantage de confort à l’utilisateur.

♦ Assise pleine ou lattes, avec ou sans coussin ? L’assise à lattes, préférée dans les collectivités, facilite l’écoulement de l’eau de la douche, mais l’assise pleine est plus confortable pour l’utilisateur surtout si l’assise est dotée de coussins. De surcroît, si ces coussins sont amovibles, le nettoyage est facilité. La largeur d’assise doit être prise en compte lorsque la personne est de corpulence forte.

♦ Le tabouret de salle de bains mobile est un accessoire de confort supplémentaire, destiné aux personnes sans handicap lourd. On peut l’installer dans la douche, si elle assez grande, mais aussi en dehors de celle-ci, parce qu’il est important de pouvoir s’asseoir dès que l’on en ressent le besoin, par exemple devant le lavabo.

D’autres conseils pour une salle de bains sécurisée

♦ Des surfaces antidérapantes : attention aux glissades dans la salle de bains et la douche, dont le receveur doit être antidérapant, au moins PN18 ou, mieux, PN24.

♦ Libérez l’espace : pas de tapis de bain et d’objets posés au sol dans la douche, où il faut prévoir une tablette posée sur la barre (disponible chez Pellet ASC) ou une niche pour tout avoir à portée de main.

♦ Un mitigeur thermostatique à corps froid dans la douche et la baignoire permet d’écarter tout risque de brûlure.

♦ Dans les toilettes, il est plus aisé de se relever lorsque le WC est surélevé. Notez qu’il existe des modèles à hauteur réglable, mais on peut aussi équiper la cuvette d’une rehausse, qui doit être solidement fixée à la cuvette (chez Pellet ASC).

♦ Il existe des supports lavabos à hauteur réglable, donc utilisable par une personne assise, mais aussi un enfant. A accompagner d’un miroir inclinable (également disponible chez Pellet ASC).

Pour en savoir plus…

Trouver votre magasin de salle de bain

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.