5 baignoires rondes en îlot pour une salle de bains cocon

Quoi de mieux dans la salle de bains qu’une baignoire ronde, dont les lignes enveloppantes évoquent la douceur ? Voici, dans différents matériaux, cinq modèles à poser en îlot qui séduisent par leur géométrie parfaite.

salle de bains avec une baignoire ilot ronde
Baignoire ronde îlot Val de Laufen.

La baignoire ronde est la baignoire cocon par excellence. Suivant que son diamètre est réduit (105 cm pour le plus petit) ou au contraire large (jusqu’à 160 cm), elle peut accueillir confortablement un ou deux utilisateurs (à l’exception, peut-être, des personnes particulièrement grandes).

Bien que relativement compacte, la baignoire ronde ménage en principe assez de place pour allonger ses jambes en étant assis, le dos appuyé contre la paroi, qui est souvent parfaitement droite (quoique courbe et parfois assez haute, donc potentiellement difficile à enjamber), héritage des baquets en bois d’antan. Mais certains modèles peuvent être très légèrement évasés, leurs bords s’inclinant progressivement vers l’extérieur comme une corolle ou une tasse à thé.

La cuve ronde est plus originale que la cuve ovale, vue mille fois. Dans la salle de bains, une baignoire îlot ronde fera son effet, à condition de disposer d’un emplacement adéquat, avec suffisamment d’espace autour pour mettre en valeur sa forme cylindrique, ses lignes sensuelles.

Les contraintes techniques sont les mêmes que pour n’importe quelle baignoire posée en îlot : éloignée des murs, elle nécessite l’encastrement des canalisations (eau chaude, eau froide et évacuation d’eau) dans le sol (ou sous un podium construit exprès). Idem si vous faites le choix – aussi esthétique que logique – d’une robinetterie sur pied pour l’accompagner.

1. Val de Laufen : ôde à la finesse, du rayon au diamètre

baignoire ilot ronde Val de LaufenEn solid surface blanc appelé Sentec, doux au toucher, cette baignoire ronde a été conçue par le designer munichois Konstantin Grcic. Elle fait partie d’une vaste collection marquée par des lignes architectoniques épurées, où le cercle n’est pas en reste puisqu’il est aussi présent dans des vasques en SaphirKeramik (céramique dure d’une extrême finesse de rayon) accompagnées de plateaux de dépose structurés en surface qui apportent de la mobilité au point d’eau (ou au bain) ainsi qu’une cuvette WC et un bidet coordonnés (voir photo ci-dessus), uniques en leur genre (à poser ou suspendus).

A noter : avec ses petites dimensions (Ø 130 cm, hauteur totale 55 cm, profondeur 50,5 cm), cette baignoire îlot avec trop-plein intégré s’avère peu encombrante. Une alternative au modèle ovale qui existe dans la même collection, d’autant qu’une plage de robinetterie verticale, à la façon d’un bâti en applique, accompagne la baignoire, pour faire passer dans son coffrage les arrivées d’eau.

2. BettePond Silhouette de Bette : l’harmonie, l’infini et l’unité

baignoire ilot ronde en acier BetteDessinée par le designer Dominik Tesseraux (Agence Tesseraux + Partner, Potsdam), cette baignoire en acier titane vitrifié (matériau durable, facile d’entretien, garanti 30 ans) affiche un diamètre confortable (Ø 150 x H 45 cm), propice à la détente avec une longueur de 123,5 cm pour la position allongée.

Sven Rensinghoff, responsable marketing chez Bette estime d’ailleurs que « le cercle est un symbole originel de l’humanité et représente l’harmonie, l’infini et l’unité », ajoutant que « cela décrit très exactement l’expérience du bain, car lors de ce moment de détente dans l’eau chaude, le temps s’arrête pour nous permettre de nous retrouver. »

A noter : un rebord de seulement 8 mm et l’assemblage sans joint de la cuve (intérieur) et du tablier (extérieur). Pose en îlot ou encastrée. Possibilité d’intégrer un système balnéo. Volume 342 litres. Poids 119 kg. Existe aussi en noir.

3. Taizu de Victoria + Albert : un hommage à la porcelaine chinoise

Baignoire ilot ronde évaséeComme nombre des créations signées Steve Leung, Taizu se nourrit de la culture asiatique. Basé à Hong Kong, l’architecte a en effet baptisé cette opulente baignoire ronde (Ø 150 cm) en référence à la porcelaine de la Dynastie Song. Réputé pour sa finesse, cet artisanat assura à l’Empire du Milieu un immense prestige en ce domaine.

Cette pièce également inspirée des spas d’Asie n’est pourtant pas en céramique, comme la précieuse vaisselle à laquelle elle rend hommage. Elle est réalisée dans un matériau blanc brillant de type solid surface qui est spécifique à la marque puisqu’une pierre volcanique entre dans sa composition : le Quarrycast (garantie de 25 ans). Son bord est biseauté, ses flancs sont légèrement inclinés à la manière d’une tasse, une rainure sculptée dans la cuve l’encercle : le bain est ici un art qui requiert la perfection, au même titre que le cérémonial du thé !

A noter : avec Taizu, même la pose est zen puisque la cuve (hauteur totale 60 cm pour une profondeur interne de 48 cm) cache un vide sanitaire (H 11 cm) où sont logés les raccordements. Capacité 490 litres. Poids 95 kg. Pour la personnaliser, six finitions de peinture standard proposées pour l’extérieur (gris anthracite, gris pierre, gris clair, noir mat ou brillant et blanc mat) ainsi que les 194 couleurs du nuancier RAL de Victoria + Albert (finition brillant ou mat).

4. Origin d’Inbani : tout l’art du bain coréen dans un volume restreint

baignoire ronde posée en ilotPour dessiner le cercle parfait de la baignoire Origin dans laquelle on se baigne assis, le coréen Seung Yong Song a puisé son inspiration dans son pays d’origine : par sa forme, ce modèle fabriqué dans un matériau au toucher velouté (Ceramilux Mat, une résine à charge minérale, proposée aussi en brillant) renvoie à l’artisanat de la poterie. Il se distingue non seulement par son design qui revisite la tradition mais aussi par son diamètre particulièrement réduit de seulement 105 cm (hauteur totale 55 cm, profondeur 48 cm).

A noter : Origin peut être accessoirisée avec un plateau amovible. Avec ses lattes en chêne, cette zone de dépose latérale (qui peut aussi servir d’assise) fait penser aux planches de bois qui, en Asie, recouvrent les baignoires afin de maintenir l’eau à une température très élevée pendant les ablutions rituelles, prélude obligé au bain dans lequel on ne lave donc pas. Capacité 290 litres. Existe aussi en marbre.

baignoire ronde sur plancher en bois5. Loom de Spalina chez Leroy Merlin : le design démocratique

Avec son diamètre de 130 cm (hauteur totale 60 cm, longueur intérieure 94 cm), cette baignoire îlot ronde entre dans la famille compacte. Son matériau, un acrylique renforcé de fibres de verre qui assurent la résistance et la rigidité de la coque (garantie 2 ans), la positionne dans la catégorie des « petits prix » pour une baignoire îlot, de surcroît ronde, avec un tarif inférieur à 1 000 euros.

A noter : outre son tarif, la légèreté caractérise aussi la baignoire Loom, qui ne pèse que 51 kg.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.