Un lavabo sur colonne ou suspendu ?

lavabo_duravit_1930 Le lavabo, contrairement à la vasque, est un équipement autoportant, à fixer au mur, y compris lorsqu’il est associé à une colonne, laquelle n’est pas destinée à le soutenir.

Un lavabo n’est pas une vasque et une vasque n’est pas un lavabo. Le premier est fixé au mur, la seconde est posée sur un plan de toilette. Même lorsqu’il est associé à une colonne, qui n’a qu’une fonction esthétique et pas du tout portante, le lavabo doit être fixé au mur, la colonne étant destinée à dissimuler le siphon. Toutefois, si le design du lavabo le permet, on peut se contenter d’un beau siphon chromé, et éviter la colonne ou le cache-siphon (un accessoire beaucoup plus utilisé en Allemagne qu’en France). A moins d’opter pour un lavabo rétro : dans ce cas, la colonne fait partie intégrante du style (photo ci-contre : série 1930, Duravit). Aujourd’hui, les lavabos présentent des formes épurées plutôt carrées ou rectangulaires.

Lavabo et cache-siphon Duravit
Lavabo avec cache-siphon, série Me by Starck de Duravit

Le lavabo-table est un plan-vasque en céramique qui offre de larges plages latérales, pratiques pour déposer les objets de toilette. Plan et vasque sont solidaires et il n’y a pas de joint comme lorsque la vasque est encastrée dans un plan (stratifié, carrelé, en bois…). Le plan-vasque en céramique peut être posé sur un meuble ou sur un piétement (en bois ou métallique) ou encore fixé au mur (suspendu).

De plus en plus, le lavabo est remplacé par un meuble-vasque, qui a l’avantage d’associer point d’eau et rangement.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.