Du papier peint dans la salle de bains ? C’est possible !

Posés comme des papiers peints ou presque, ces revêtements sont étonnants : ils habillent les murs (même de la douche), mais aussi les sols (pas de la douche), et affichent des décors spectaculaires et adaptés aux surfaces à couvrir.

Les « papiers » Wall&Decò, en fibres de verre, résistent même à la douche. Décor Pincelado. A partir de 130 €&nbspHT/m², hors pose.
Les « papiers » Wall&Decò, en fibres de verre, résistent même à la douche. Décor Pincelado.
A partir de 130 € HT/m², hors pose.

papier peint dans la salle de bains exempleLe papier peint est de retour dans la salle de bains ! Et la nouveauté, c’est qu’il ne craint pas l’humidité, ni même l’eau ruisselante, puisqu’il peut habiller les murs de la douche et en assurer l’étanchéité. C’est dire si le papier peint dont on parle ici n’a rien à voir avec celui que l’on a l’habitude d’utiliser en décoration.

Proposés par Antonio Lupi, Wall&Decò, Inkiostro Bianco (photo ci-contre)…, ces revêtements sont en fibres de verre tissées. Fixés au mur selon un procédé précis – colle spécifique et vernis de finition appliqué en deux couches –, ils ne se déchirent pas et sont aussi résistants qu’un carrelage. De plus, selon Benoît Grandet de la société Ex-Novo, laquelle commercialise en France les produits italiens Wall&Decò, « plus on les mouille, plus ils deviennent étanches ». D’ailleurs, ces revêtements sont également posés en extérieur où ils habillent et décorent des façades de bâtiments, des murs de clôtures, de terrasses, etc. Mais si, en intérieur, on peut les poser au sol, ce n’est pas le cas dans la douche : l’eau stagnante ne leur convient pas. En revanche, ils sont parfaitement adaptés dans les centres de bien-être et autres spas.

papier peint dans la salle de bainsDu point de vue décoratif, les motifs, qui peuvent être réduits ou agrandis à l’envi, sont travaillés en fonction des hauteurs et des largeurs des murs, sur mesure, jusqu’à 6 mètres de haut. Et ils sont incroyablement variés : fresque XVIIIe défraîchie (photo ci-contre Wall&Decò), trompe-l’œil plus vrai que nature, décor pop art, reproduction de kilim ou d’estampe japonaise… Sans compter la possibilité de faire réaliser son propre décor (chez Wall&Decò notamment).

Côté technique, si la pose est à la portée d’un bon bricoleur, il est essentiel de respecter le procédé à la lettre et d’utiliser les produits de pose (adhésif et finitions protectrices) préconisés. Bien sûr, il est également possible de faire appel à un professionnel.



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.