Le retour de la robinetterie dorée dans la salle de bains et des idées pour l’accommoder

Modernisée par les nouvelles techniques de traitement de surface des robinetteries et autres profilés métalliques, la finition or et ses déclinaisons reviennent dans la salle de bains. Mariées au noir, au blanc et même à la couleur, elles éclairent l’espace sans clinquant.

Un mitigeur doré ? Un mélangeur rose gold ? Tape-à-l’œil hier, la finition or est tendance aujourd’hui, boostée par le PVD, qui est une nouvelle technique de traitement de surface des robinetteries, profilés de douche, caniveaux d’évacuation, plaques de commande des WC suspendus… Ce procédé, qui consiste à déposer sous vide une très fine couche d’un oxyde métallique dont la nature détermine la couleur (et la dureté), a considérablement élargi la palette des dorés, qui va de l’or blanc à l’or rose, de la couleur laiton à des jaunes solaires, plus ostentatoires encore et d’esprit baroque ou rococo… Photos ci-dessus : Résidence Marlowe, USA, photo Matthew Millman – Hôtel Monsieur Georges, Paris, photo Benoît Linero.

Moodboard avec une robinetterie dorée RitmonioParce qu’ils se marient à tous les styles, du plus rétro au plus contemporain, et à toutes les couleurs, dont le noir et le blanc très en vogue actuellement, les dorés méritent de retrouver une place dans la salle de bains. Sans compter qu’ils sont également mis en valeur par le bois et la pierre, eux aussi très prisés.

Plus les dorés sont doux, plus ils sont modernes, et plus ils sont forts et denses, plus ils tendent vers le tape-à-l’œil, méritant alors d’être assagis. Dans tous les cas, ils méritent toute votre attention.

Photo ci-contre : moodboard Ritmonio ou comment mettre en valeur un mitigeur doré (finition Champagne).

Or et noir : un duo osé, mais tendance

robinet doré encastré sur un mur en carrelage noirUn mitigeur doré sur un mur noir ? C’est à la fois très chic et hyper tendance, chacun mettant l’autre en valeur. Un contraste élégant oppose l’éclat du métal à un fond sombre, comme dans un tableau de clair-obscur. Ce duo, décliné dans plusieurs chambres de l’hôtel Monsieur Georges dans le 8e arrondissement de Paris (décoré par Anoushka Hempel), crée des ambiances très intimistes et un brin mystérieuses (photo à droite).

robinet mural doré sur vasque noireSi vous redoutez le noir, atténuez-le, par exemple en introduisant du bois dans la salle de bains, vrai ou imité, mais de préférence de caractère. Il est également possible de choisir un anthracite plutôt qu’un noir, voire un gris clair. Mais soignez l’éclairage, car le noir absorbe la lumière ! Photo ci-dessus : mitigeur mural Axor-One d’Axor, design Edward Barber et Jay Osgerby.

Doré et blanc : un binôme chic et apaisant

Si le blanc et l’or font un mariage heureux, il faut y aller en douceur. Avec le marbre notamment, parce qu’il est lui-même connoté luxe. C’est pourquoi, il est préférable d’en limiter la présence ou d’utiliser le doré en petites touches, au risque de verser dans le bling-bling, façon appartements royaux. Photo ci-contre : appartement à Brooklyn, architecte BAAO (baaostudio.com), décoration Jae Jooo Designs (via V2com).

Pour les même raisons, avec les finitions or, on privilégiera les blancs mats plutôt que brillants, qui réchauffent l’atmosphère sans trop en faire. Il est également important de casser le style classique, en apportant de la modernité, via le meuble-vasque, des objets design (voir la photo d’ouverture)… Le maître-mot est l’épuration, pour rompre avec l’image faussement old school de cette association toute en nuances.

Même la couleur va au doré !

Baignoire blanche dans une salle de bains bleu foncé et doréeLe doré s’accommode très bien avec les tonalités sourdes et froides, comme les bleus pétrole, outremer et canard, auxquels il apporte sa chaleur et sa distinction naturelle, comme de petites touches de lumière. Dans la palette des verts, le kaki, le sapin ou l’émeraude iront également de paire, de même que les tonalités turquoises. Photo de gauche : baignoire et casiers de rangement Finion de Villeroy & Boch.

deux vasques sur consoles métalliques doréesAssocié au rouge, le doré revisite les fastes de l’Orient, tandis que le rose poudré semblera plus doux encore, mais aussi féminin s’il est marié avec un or pâle, voire gris. Avec les briques et autres terracotta en vogue aujourd’hui, ce sont en bonne logique les ors tirant vers le cuivre qui produiront le meilleur effet. Photo de gauche : points d’eau Ex.t.

Infos compémentaires sur cet article

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.