La salle de bains Plural de VitrA dans un jardin d’hiver

La salle de bains Plural de VitrA bouscule les codes grâce à des lavabos, vasques et consoles qui s’assemblent sans se ressembler, jouant sur les hauteurs, décalages de lignes, couleurs et matériaux. Avec la complicité de The Full Room, spécialiste du relooking 3D, nous l’avons imaginée dans une suite parentale et mise en scène comme un jardin d’hiver.

Terri Pecora, la designer milanaise qui a dessiné les éléments Plural pour le fabricant de vasques, baignoires, mobilier, robinetteries, sanitaires et accessoires qu’est VitrA, « aime imaginer être assise dans la salle de bains, y passer du temps, lire et [se] détendre. » « Je suis d’avis, confie-t-elle, que les meubles que nous utilisons doivent refléter cette idée et donc être chaleureux et accueillants. »

Et c’est exactement ce qu’offre cette collection originale : la possibilité de créer une salle de bains qui n’a pas l’air d’en être une, en effaçant ce qui la caractérise habituellement, en particulier les surfaces blanches et brillantes de la céramique sanitaire, le chrome de la robinetterie, l’imposante géométrie du classique meuble-vasque rectangulaire, les formats carrés des carrelages de sol et de mur… En les remplaçant par des surfaces mates, du bois, des consoles aux lignes douces inspirées des années 1950. Si, en plus, la déco cultive un style à la fois naturel et élégant, la salle de bains devient un espace hors du temps.

Prônant un usage plus convivial, la collection explore une autre vision du point d’eau. L’agencement de cette salle de bains partagée associe librement plusieurs typologies de vasques, l’une blanche posée sur le plan en bois de la console sur pieds métalliques, l’autre noire se tenant debout à côté, en décalé, dans une version totem d’une étonnante modernité. Cette combinaison originale ringardise le traditionnel plan double-vasque et illustre les possibilités offertes par cette collection atypique, qui invite à associer des éléments de différentes hauteurs, formes et finitions.

Pour ajouter à l’esprit de Plural, nous avons installé notre salle de bains dans un jardin d’hiver, sorte d’îlot vert dans lequel le temps, à l’instar des saisons, paraît suspendu.
Face aux points d’eau, le mur est revêtu d’un papier peint jungle, dont le motif est foisonnant. Devant, une petite table Plural et son plateau en céramique noire fait office de coiffeuse, surplombée par le même miroir orientable que celui des points d’eau. ici, on se maquille debout, comme on aime le faire aujourd’hui.
Le carrelage mural, qui habille la douche et le muret sur lequel sont adossés les lavabos, affiche une teinte vert d’eau, baptisée Salvia, qui veut dire sauge en italien. Il est également très mat, comme peut l’être une surface cimentée. Au sol, l’effet parquet, que le calepinage à bâtons rompus renforce, contribue à l’ambiance jardin d’hiver. Dans la douche, le receveur gris anthracite est pratiquement invisible, fondu dans un décor ton sur ton.

Un jardin d’hiver étant une pièce vitrée où l’on cultive des plantes, notre salle de bains se devait d’en accueillir. Ces touches de vraie nature, indispensables dans ce décor, participent à la sérénité du lieu et le rendent vivant.

Si Plural évite l’association vasques et rangements – et c’est une autre de ses particularités –, ceux-ci ne sont pas pour autant exclus de la salle de bains. Pour que la pièce conserve son esprit apaisant et que rien ne l’encombre visuellement, une colonne haute est prévue à proximité des points d’eau, tandis qu’un long placard dressing occupe l’espace près de la porte d’entrée. De plus, au niveau de l’accès à la douche, deux étagères sont installées, dont l’une dispose d’un porte-serviettes intégré.

Les idées à prendre…

L’originalité du carrelage mural format briquette couleur vert d’eau, posé à la verticale, et le carrelage de sol façon parquet teinté.
La paroi de douche en verre fumé, dont la transparence atténuée préserve l’intimité tout en ajoutant à l’esprit jardin d’hiver ou serre.
Le muret qui, derrière le point d’eau, crée une longue étagère qui permet aussi de camoufler les canalisations.
La robinetterie en finition cuivrée, qui illumine les points d’eau tout en s’intégrant à merveille dans ce « jardin d’hiver ».
Les pavés de verre des deux baies, qui filtrent la lumière du jour comme dans la nature, renforçant la sensation d’un lieu hors du temps, que les regards extérieurs ne pénètrent pas.
Les accessoires déco, comme le fauteuil et la suspension lumineuse, qui évoquent la nature avec délicatesse et les pots en terre vernissée qui font écho à la céramique de la vasque à poser et du lavabo totem.

Le shopping

Les revêtements : carrelages 41zero42, au sol la gamme Rigo, au mur la gamme Biscuit. Papier peint intissé Fenducci, série Tropical Caselio Odyssée Hawai. Peinture mur de gauche et renfoncements pavés de verre Little Greene, coloris 123 (Light Bronze).
Equipements sanitaires VitrA : vasque sur console et lavabo totem, miroirs, meuble bas, étagères de la collection Plural, receveur de douche V Stone en solid surface, robinets lavabo et douche Suit L finition cuivre, armoire colonne Frame.

Trouvez le style de votre future salle de bains

La salle de bains Plural de VitrA by Stylesdebain.fr vous plaît ? Rendez-vous sur le site Thefullroom.com où vous pourrez découvrir d’autres styles et ambiances. Grâce à la 3D, visualisez-le dans votre future salle de bains ou dans toutes autres pièces de la maison…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.