4 conseils pour installer un W.-C. dans une salle de bains

En France, toilettes et salle de bains sont séparées la plupart du temps. Mais il arrive que l’on soit obligé de les réunir, pour gagner de la place ou pour ajouter un second W.-C. dans la maison. Quelques conseils pour réussir la cohabitation.

Dans cette salle de bains conçue par Leroy Merlin, toilettes et point d'eau (meuble Dado Sensea avec plan-vasque en céramique, L59,8 x P45,5 cm, et miroir à éclairage halogène. A monter soi-même : 95 €) cohabitent sans se gêner.
Dans cette salle de bains conçue par Leroy Merlin, toilettes et point d’eau (meuble Dado Sensea avec plan-vasque en céramique, L59,8 x P45,5 cm, et miroir à éclairage halogène. A monter soi-même) cohabitent sans se gêner.

D’abord installées dans la cour, puis sur le palier des immeubles collectifs, les toilettes ont fini par rentrer dans les logements dans la seconde moitié du XIXe siècle, bourgeois pour commencer. Mais elles n’ont jamais réussi à s’installer dans la salle de bains. Toutefois, cette ségrégation toute française pourrait ne plus résister bien longtemps, tant l’espace coûte cher aujourd’hui. De plus en plus souvent (mais pas encore dans la construction neuve), on a tendance à réunir les deux espaces, pour… le meilleur et pour le pire. Quatre conseils pour limiter les dégâts.

1. Eloigner le W.-C. du lavabo

Le saviez-vous ? « Des chercheurs ont découvert des traces d’Escherichia coli – une bactérie nocive présente dans les selles – en analysant des brosses à dents prélevées dans des foyers sélectionnés au hasard. » Selon Josh Richman et le docteur Anish Sheth Tebo (In caca veritas, aux éditions Glénat), il semble qu’une « contamination soit possible si des bactéries aériennes projetées dans l’air ambiant par la chasse d’eau se posent sur des brosses à dents placées à proximité des vécés. » C’est pourquoi, les auteurs recommandent de ne pas ranger ses brosses à dents à moins de deux mètres des toilettes. Voilà donc une bonne raison d’installer sa cuvette W.-C. le plus loin possible du point d’eau et, plus efficace, de fermer systématiquement le couvercle de l’abattant avant de tirer la chasse d’eau.

2. Installer le W.-C. dans un recoin discret de la salle de bains

Duravit_Vero_2064036Pour les mêmes raisons d’hygiène, mais aussi pour une question d’intimité, il est toujours préférable d’installer la cuvette W.-C. dans un recoin discret de la salle de bains. Si ce recoin n’existe pas, n’hésitez pas à le créer : grâce à un muret, une niche, un élément de mobilier… Il est également possible, si l’espace le permet, d’envisager de fermer ce recoin à l’aide d’une porte coulissante : c’est à la fois plus confortable et plus hygiénique (photo : Duravit, série Vero). Toutefois, ne perdez pas de vue que si les seules toilettes de la maison sont dans la salle de bains, elles doivent rester facilement accessibles pour vos visiteurs. Un compromis est donc à trouver.

3. Choisir la bonne cuvette W.-C.

En premier lieuAllia_cuvette-sans-bride, préférez une cuvette suspendue : d’aspect plus contemporain, elle est aussi plus facile à entretenir et bien plus discrète que la cuvette sur pied. Si la place manque, choisissez un modèle compact et gain de place. De plus, votre cuvette doit être sans bride, c’est-à-dire lisse et sans recoin caché à l’intérieur, donc beaucoup plus propre et hygiénique. Un nombre croissant de modèles sont désormais sans bride ou à bride ouverte. Photo : cuvette Rimfree, Allia.

4. Opter pour un W.-C. disposant d’un système absorbeur d’odeurs

Certains W.-C. lavants, mais aussi classiques, disposent d’un système absorbeur d’odeurs. C’est notamment le cas des panneaux W.-C. Monolith Plus de Geberit, qui intègrent un filtre à céramique, et du Spinair WC Verso 350 de Siamp qui, lui, relie la cuvette W.-C. à la VMC (ventilation mécanique contrôlée). Lorsque le seul W.-C. de la maison est installé dans une salle de bains sans fenêtre, cette fonction peu commune peut être un véritable élément de confort.



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.