Salle de bains : carreler les murs à mi-hauteur

Pourquoi carreler la salle de bains jusqu’au plafond ? Habiller les murs à mi-hauteur, façon soubassement, permet de leur donner du relief, de créer l’ambiance et de limiter le budget revêtement.

soubassement dans la salle de bains
Carrelage Time effet béton, au sol et au mur, en soubassement (Leroy Merlin).

Pourquoi faudrait-il habiller la salle de bains jusqu’au plafond ? Peints ou carrelés, les soubassements ont un grand pouvoir décoratif, permettant de rompre la monotonie des murs. D’autant que la céramique ou le grès émaillé, qui restent les matériaux les mieux adaptés aux pièces d’eau, sont capables de tout imiter, à s’y tromper : les boiseries, les lambris, le bois brut, verni, peint ou vieilli, les carreaux de ciment, les textiles, la brique peinte ou non… Leurs effets décoratifs sont infinis, tandis que l’entretien est minimal et la résistance maximale. Photo ci-dessus : salle de bains Hermitage de Art Ceram.

Quelle hauteur pour un soubassement dans la salle de bains ?Soubassement dans la salle de bains

Dans un salon, une chambre…, pour choisir la hauteur du soubassement, on peut respecter la règle des tiers : un tiers pour le soubassement et deux tiers au-dessus, soit, par exemple, 83 cm si le mur mesure 2,50 m de haut. Cela peut paraître un peu bas à certains, mais remonter le soubassement a tendance à réduire visuellement l’espace : plus il est haut, plus la pièce semble petite. Toutefois, dans la salle de bains, le phénomène est moins sensible, parce que la pièce est exiguë et le recul limité.

Pour déterminer la hauteur d’un soubassement, on peut également prolonger une ligne existante, par exemple celle d’une fenêtre ou d’un meuble. Dans la salle de bains, cette ligne est souvent celle du point d’eau, à laquelle on ajoute – ou pas – une crédence d’une vingtaine de soubassement dans la salle de bainscentimètres, voire plus, afin de protéger le mur des projections d’eau. Si cette crédence n’est pas obligatoire – il est toujours possible d’appliquer une bonne peinture résistante à l’eau au-dessus du soubassement –, elle est cependant recommandée dans les salles de bains fréquentées par de jeunes enfants. Photos : ci-dessus, Meuble True-Oak de Villeroy & Boch ; ci-contre, carrelage Cover de Porcelanosa, à effet béton coffré, 22 x 90 cm, 3 coloris.

Un soubassement pour jouer avec les couleurs

Soubassement dans la salle de bainsRéaliser un soubassement est aussi une belle occasion de mettre en couleurs la salle de bains. Le mur étant coupé en deux, il devient facile de l’habiller avec deux couleurs différentes, l’une en partie basse, l’autre pour en partie haute. En règle générale, la couleur la plus foncée ou la plus présente doit être installée en bas du mur : cela contribue à renforcer l’impression de hauteur. Photo : Frédéric Ducout, architecte Alain Delogne.

Un soubassement pour donner du style

Soubassement dans la salle de bainsAutrefois, les boiseries étaient présentes dans toutes les maisons, parce qu’elles avaient une fonction d’isolation, permettant d’atténuer la sensation de (mur) froid. Pour peu qu’il soit en bois (vrai ou faux) ou surmonté d’une moulure en céramique, le soubassement suggère immanquablement un style rétro ou campagnard. La plupart du temps, plus le soubassement est travaillé (effets de surface, moulures…), plus l’effet de style (rétro) est important, et plus le soubassement est lisse et épuré, plus l’impression donnée est contemporaine. Photo : Salle de bains Hommage de Villeroy & Boch.

Enregistrer



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here