Carreaux de ciment et salle de bains

Qu’ils soient ornés de motifs rétro ou réinventés par un designer dans l’air du temps, les carreaux de ciment conservent leur incomparable patine et offrent aux salles de bains une originalité inimitable. Mode d’emploi.

carreaux de ciment salle de bains
Christian Lacroix a habillé les salles de bains des chambres Africa de l’hôtel du Continent (Paris 1er)
avec des carreaux de ciment en camaïeu de gris aux murs et des galets au sol.

La particularité des carreaux de ciment est la profondeur de leurs couleurs, renforcée par un aspect satiné sans pareil qui, en plus, se bonifie avec le temps. Qu’ils soient installés dans la cuisine, la salle de bains, le couloir, etc., ce revêtement, chaud l’hiver et frais l’été, offre aux espaces qu’il habille un incroyable caractère. Pourtant, quand on pense salle de bains, on pense rarement carreaux de ciment, et c’est un tort. Car même unis, ils vibrent différemment et ne coûtent pas forcément plus chers, aux alentours de 100 à 150 €/m², hors pose, pour des carreaux de qualité.

Le choix des motifs

Sur le carreau de ciment, qui mesure normalement 20 x 20 cm (épaisseur 1,8 cm), les motifs sont aussi nombreux et variés que les couleurs, qui peuvent être exubérant(e)s. Si, entre les motifs traditionnels (chez Cimenterie de la Tour, Carrelage du Marais, Couleurs & Matières…) et les motifs contemporains (chez Emery & Cie, Carocim…), votre cœur balance, tentez le patchwork (chez Emery & Cie, Carocim…) : décoiffant ! Plus sage, mais néanmoins original, le tapis et, beaucoup plus classique mais très chic, le damier.

carreaux de ciment salle de bains
Les salles de bains de l’hôtel Fabric, à Paris, sont habillées de carreaux de ciment. Sanitaires Duravit, série 1930.

La mise en œuvre

Les consignes de mise en œuvre des carreaux de ciment doivent être respectées, en particulier le double encollage (sur le support et sur les carreaux) au mortier colle. Pour une question d’esthétique, il est important de poser les carreaux pratiquement bord à bord ou avec un joint fin de 1 mm maximum. L’ajustement se fait à la main, pas au maillet, parce qu’il pourrait provoquer des micro-fissures dans le matériau.

carreaux de ciment salle de bainsAvant le jointoiement, il est important de bien mouiller les carreaux, jusqu’à saturation, afin d’éviter que le mortier ne pénètre le matériau. Ce mortier, gris et très liquide, est appliqué par petites surfaces, nettoyées à l’eau claire au fur et à mesure. A la fin, on nettoie soigneusement la surface des carreaux à l’aide d’un détergent ménager exempt de chlore et d’acide (photo ci-contre Carreaux Petit Pan, 5,05 € la pièce).

Parce que les carreaux de ciment sont poreux, ils doivent être protégés : sur la surface, propre et sèche, appliquez un bouche-pore adapté (chaque fabricant de carreaux de ciment en propose un) en deux couches, au chiffon, par mouvements circulaires. Faites tomber une goutte d’eau sur un carreau : si elle perle, la surface est protégée ; si elle pénètre le carreau, une nouvelle couche est nécessaire.

L’entretiencarreaux de ciment salle de bains

L’entretien courant est réalisé à l’aide d’un produit de nettoyage pour sol en pierre naturelle ou en terre cuite, dilué. Périodiquement, une nouvelle couche de cire bouche-pore doit être appliquée, pour raviver les couleurs et assurer la protection des carreaux (photo ci-contre Carreaux Petit Pan, 5,05 € la pièce).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.