6 objets au design virtuose pour une salle de bains rock

Au point d’eau comme sous la douche, il existe des produits capables de faire vibrer la salle de bains sans être sonores pour autant : meuble-vasque, mitigeur thermostatique, douchette à main, sèche-serviettes… Faites valser les classiques, ces « instruments » au look retentissant ne sortent pas (mais alors vraiment pas) du conservatoire !

Meuble-vasque-évoquant-un-meuble-hifi-des-années-1980Un mélomane averti en vaut deux : d’un point de vue formel, à défaut de faire forcément l’unanimité, cette partition a le mérite d’être originale. Et si chacun des produits affiche un design unique, cerise sur le magnéto, leur fonctionnalité n’est en rien enraillée. Au contraire… Quand la salle de bains se met à leur diapason si particulier, le décor swingue littéralement, bien qu’il ne s’agisse par de systèmes pour prendre son bain ou sa douche en musique !

1. Vinyl d’Olympia Ceramica : rock around the washbowl

Meuble-vasque-façon-électrophoneUn rien nostalgique, cette création est signée Gianluca Paludi, directeur artistique de la marque italienne Olympia Ceramica. Le moindre détail du meuble-vasque Vinyl semble inspiré d’une console de mixage, tout droit sortie d’une soirée animée par un DJ dans les années 1980. En céramique blanche, la vasque encastrée (Ø 40 cm) présente un disque noir à microsillon dans le fond qui contraste avec la bonde centrale. Côté robinetterie, l’analogie se poursuit : mobile (rotation de 42°), le bec (L 25,5 cm) a l’apparence d’un bras ayant une cellule de lecture en guise de tête. Sur ce modèle nommé Pick-up, le débit et la température de l’eau se règlent de la même manière que du son, à l’aide de boutons rotatifs. Monté sur une console métallique, chaque tiroir du meuble présente 24 percements sur le côté gauche de la façade. Ces trous réguliers assurent la diffusion de la musique car, derrière ces micro-ouvertures, le compartiment de rangement fait caisse de résonance et abrite un haut-parleur fonctionnant via Bluetooth. Au jeu des ressemblances, la partie inférieure du miroir est constellée de pixels lumineux (leds intégrés) qui figurent une sorte d’équaliseur numérique.

A noter : la vasque ne laissant que très peu de place libre dans le tiroir, la marque propose une sacoche en cuir (L 34,5 x 23 x P 11 cm), à accrocher sur le côté de la console pour ranger ses effets personnels. Il existe trois finitions pour le meuble (wengé, miel, noir mat) et quatre pour la structure métallique (rouge, brun, blanc ou noir mats). Le meuble (P 46 x H 87 cm) est disponible en simple (L 62 cm) ou double vasque (L 122 cm).

2. Hi-Fi de Gessi : le bien-être haute fidélité 

Mitigeur-thermostatique-de-douche-évoquant-une-chaine-hifiDévoilés sur l’ISH, le salon professionnel de la salle de bains de Francfort, en mars 2019, ces nouveaux mitigeurs et colonnes thermostatiques ne sont rien moins que des instruments de pur bien-être. Il ne faut pas se fier aux apparences, qui sont des plus trompeuses…

Leur mission n’est pas de diffuser de la musique en divertissant nos oreilles mais de séduire tous nos autres sens. Et cela commence par la vue car, par la magie du détournement, cette robinetterie de douche prend les traits d’une chaîne hi-fi.

Si l’esthétique fascine immédiatement le regard, une technologie très avancée régit cette commande à boutons poussoirs. S’agissant d’hydrothérapie, sa finalité est de s’adresser au toucher, la peau étant au contact des jets d’eau. La parenté avec un équipement audio est ici une manière subtile d’induire la précision attendue de la part de cet objet haut de gamme dont le rôle est de contrôler et de réguler « en stéréo » le débit et la température de l’eau.

A noter : dans sa communication, la marque Gessi invite les futurs utilisateurs à maîtriser, tel un régisseur, la variation des plaisirs aquatiques qui se donnent en spectacle par cette formule joliment imagée : « Tune your emotion ». Avec Hi-fi, toutes les qualités sont placées au même niveau : esthétique, facilité d’utilisation et bien-être pour un rendu haute fidélité.

3. Watercandy de Zucchetti : la douche version rockabilly

Douchette-à-main-en-forme-de-microEn rondeur comme un micro vintage (Ø 10 cm) dans sa finition chromée, cette douchette à trois jets est destinée au massage corporel. Avec Watercandy, les designers Ludovica+Roberto Palomba ré-inventent le geste sous la douche, « le rituel quotidien lié à l’eau, pour donner forme à un bien-être personnalisable et accessible à tous. » Pour cela, ils lui ajoutent une sangle en silicone dans laquelle l’utilisateur passe la main, la douchette devenant son prolongement naturel. Si le look est rétro, l’utilisation est nouvelle. L’empoigner, c’est l’adopter !

A noter : en plus de la légèreté et de la maniabilité particulière de cet objet relié au mitigeur par un tuyau en PVC noir, les picots souples en silicone (qui accessoirement empêchent la formation du calcaire) peuvent être mis au contact direct de la peau, pour l’exfolier.

4. Miniazimut de Antonio Lupi : ceci est un eau-parleur

Pomme-de-tete-micro-Antonio-LupiRéplique (selon les angles et l’imagination) d’un petit haut-parleur ou d’un projecteur lumineux du type de ceux qui équipent les surfaces commerciales notamment, cet objet n’assure aucune sonorisation. Ce qu’il diffuse, ce n’est pas de la musique et encore moins de la lumière, mais bel et bien de l’eau, sous forme de jets pour le moins « rythmés ». La miniaturisation extrême de cette pomme de douche (Ø 3 x P 8,4 cm) représente un défi technique.

A noter : un joint spécial permet à la pomme de douche de pivoter pour orienter le jet d’eau de plus de 180° par rapport à son axe. Miniazimut peut être posé au plafond ou au mur. D’une grande maniabilité, Miniazimut ne pèse que 35 g ! Finitions acier satiné ou graphite avec certaines parties en Delrin noir (un plastique polymère).

5. Clip de Brem : un trombone en coulisses

Radiateur-en-forme-de-trombone-au-dessus-d'une-baignoireAnticonformiste, le radiateur Clip s’accorde avec le style industriel. Signé Danilo Reale, son design plein de torsions fait immanquablement penser à un trombone, la coulisse télescopique en moins. Sa mélodie à lui est plutôt calorique, et suivant les modèles (L 50/130/175 x H 50/130/175 x P 8 cm), la puissance de chauffe va de 240 à 280 W.

A noter : le nuancier de la marque italienne comprend un « cuivre foncé sablé » ainsi qu’un « bronze métallisé satiné », histoire d’établir un parallèle encore plus appuyé avec l’instrument à vent de prédilection des jazzmen de la Nouvelle-Orléans.

6. Customisation du lavabo Flight de Goman : à guitare éclectique, création unique

Lavabo-en-forme-de-guitareRéalisé dans une seule plaque de solid surface (Corian), le lavabo Flight se veut universel. Il présente des « caractéristiques techniques uniques pour faciliter et simplifier son utilisation à toute personne dont la mobilité est réduite ». Concave, son rebord antérieur simplifie par exemple l’approche et les manœuvres d’un fauteuil roulant.

Translucide ou blanc, son matériau se prête à la transformation (soudure invisible par thermoformage). Réalisée spécialement pour une exposition dédiée au design de la salle de bains (Bologne, Cersaie 2018), ce lavabo customisé épouse les formes d’une guitare, illustrant une créativité sans limite.

A noter : conçu de façon collégiale par l’architecte Massimo Rodighiero et le designer Francesco Rodighiero en collaboration avec le centre de recherche et développement de Goman dirigé par Rossano Zambelli, la version originale du lavabo Flight apporte de la sécurité dans la salle de bains sans la stigmatiser. Cette intégration exemplaire du handicap dans les lieux publics ou privés lui a valu de très nombreux prix dont l’IF Product Design Award, sur le salon ISH 2010.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.