Quel matériau pour ma baignoire ?

Allia_Saga_Family_PSL’acrylique : le plus répandu aujourd’hui

Léger et antidérapant, l’acrylique est le matériau leader de la baignoire, obtenue par thermoformage à partir d’une plaque de 3 à 6 mm d’épaisseur, chauffée pour être ramollie puis appliquée sur un moule qui lui donne sa forme. La résistance mécanique est obtenue avec un renfort – une planche en panneau de particules – fixé sous la baignoire par projection de fibres de verre (ou, s’agissant du Toplax d’Allibert, par une plaque d’ABS). De l’épaisseur de la feuille d’acrylique et du renfort dépend cette résistance mécanique. Les prix sont aussi variables que la qualité. A moins de 250 €, assurez-vous que la baignoire affiche la marque NF, est signé par un fabricant de renom et/ou pèse au moins 18 à 20 kg. L’acrylique n’est pas un matériau autoportant : la baignoire est toujours posée sur un piétement métallique.

Photo : avec sa large plage d’assise (gauche ou droite), la baignoire Saga Family d’Allia facilite l’accès au bain, permet d’asseoir un enfant ou de s’asseoir soi-même lorsque celui-ci se baigne. En option, un tablier avec plinthe en retrait permet de donner plus aisément le bain aux jeunes enfants. Différents accessoires : siège/tablette amovible servant d’assise, de dossier, de support, appuie-tête en Technogel, poignées chromées. A partir de 604 € HT (sans tablier ni accessoires).

<< Précédent Suivant >>


LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here